top of page
  • jgtylleman

Absence d’option « Défense, prévention et sécurité » dans l’enseignement provincial technique.

Dernière mise à jour : 26 avr. 2023


Depuis septembre 2022, il est possible de suivre une option d’étude « Défense, prévention et sécurité » à partir de la 4ième année de l’enseignement secondaire technique en Fédération Wallonie-Bruxelles. Ce projet, initié par la Défense et en collaboration avec différents métiers de la sécurité, a entre autres pour objectif de permettre à nos jeunes de faire connaissance et de les préparer au métier de militaire.


Or, dans le Brabant wallon, aucun établissement scolaire provincial ne propose cette option à l’heure actuelle ! Une anomalie sur laquelle j'ai demandé au Collège provincial de s'exprimer, en séance du Conseil provincial du 16 février 2023.


 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux,

Chers Collègues.


Il y a quelques semaines, j’ai assisté aux vœux du Commandement militaire de la Province du Brabant wallon, qui se sont tenus au Palais du Gouverneur le vendredi 27 janvier dernier.

Il a été relevé que le Commandant militaire regrettait, dans son discours, que la Province du Brabant wallon soit la seule province wallonne à ne pas disposer d’une option d’étude « Défense, prévention et sécurité » reconnue et homologuée. Ce projet, initié par la Défense et en collaboration avec différents métiers de la sécurité, a entre autres pour objectif de permettre aux jeunes de faire connaissance et de se préparer au métier de militaire[1].


De notre point de vue, cette nouvelle option est certainement fort intéressante et doit répondre aux aspirations d’une partie de nos élèves qui souhaiteraient se tourner à terme vers la Défense qui, on le sait, cherche à recruter de nouveaux jeunes. Quelles sont les actions entreprises par le Collège provincial pour remédier à cette lacune ? Y a-t-il un planning prévu ?


Je vous remercie,

[1] La Défense, «Étude Défense, prévention et sécurité », Bruxelles : la Défense, https://www.mil.be/fr/travailler-a-la-defense/etude-defense-prevention-et-securite/, 02-02-2023, 02-02-2023.

 

Réponse de Madame Isabelle Evrard (PS) :


Merci Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux, Mesdames et Messieurs les Conseillers provinciaux, Cher Benjamin. Je tiens à vous dire que la Province du Brabant wallon s’est montrée très intéressée par la création de cette option dès que la Fédération Wallonie-Bruxelles l’a proposée en ouverture. Toutefois, ces options ont été réparties selon la volonté du législateur entre les différents réseaux et, en ce qui concerne la zone 2, c’est-à-dire la zone du Brabant wallon, l’enseignement provincial n’a malheureusement pas été retenu. Les douze premières écoles ont été sélectionnées parmi celles qui organisaient déjà l’option « Métiers de la prévention et de la sécurité » en 7ème année. En Brabant wallon, il s’agit de l’Athénée Royal de Wavre-Rixensart, nous n’étions donc pas dans les conditions requises pour ouvrir en première vague. Le Collège provincial a réintroduit une candidature spontanée en vue d’ouvrir l’option à l’ITP de Court-Saint-Etienne dès l’année scolaire 2023-2024 mais cette candidature a dû être retirée au Conseil de zone vu que, dans un premier temps, selon les accords entre les fédérations de PO, pour l’enseignement officiel, c’est Wallonie-Bruxelles Enseignement qui a reçu l’accord d’organiser l’option. Nous n’avons donc pas eu le choix, malheureusement.


Je vous remercie pour votre écoute.



64 vues0 commentaire
bottom of page