• jgtylleman

Bras de fer entre le ministre Collignon et la Province : cette fois, le Collège MR-PS DOIT agir !


En ce début d'année 2022, le Ministre wallon des pouvoirs locaux (Christophe Collignon) a pris la décision de réformer de force le budget 2022 de la Province du Brabant wallon !


La raison d'une telle décision ? L'entêtement du Ministre à faire payer à notre Province 8.5 millions d'euros pour le financement de la zone de secours du BW, au lieu des 7.92 millions comme cela était au départ prévu !


Pour le cdH, c'est de plus en plus clair : il s'agit d'une atteinte grave à l'autonomie des Provinces et à leurs capacités d'actions en faveur des citoyens. C'est pourquoi nous avons tenu à nous positionner rapidement en faveur d'une action provinciale contre cette décision (voir notre communiqué de presse ci-dessous).

 

Notre communiqué :


Le cdH à la Province du Brabant wallon est particulièrement surpris de la volonté du Ministre Collignon, responsable wallon des pouvoirs locaux, de réformer le Budget 2022 de la Province du Brabant wallon, afin de forcer cette dernière à inscrire dans son Budget 8.5 millions d’euros pour le financement de la zone de secours du Brabant wallon (soit 43% du déficit comme le prévoit la circulaire budgétaire) au lieu des 7,92 millions initialement budgétisés par notre institution et correspondant à 40% du déficit, comme cela était convenu.


Si le cdH-BW regrette bien évidemment cette décision du Ministre, nous nous attendions cependant à ce que les choses ne soient malheureusement pas aussi simples que ce que le Collège MR-PS le prétendait ! Pour rappel, lors du dernier Conseil provincial (16 décembre 2021), notre parti avait déposé une résolution encourageant la Province du BW à s’engager aux côtés de la Province de Namur dans son recours contre la circulaire budgétaire du Ministre en la matière. La Majorité provinciale MR-PS, ralliant la position du Collège provincial, ainsi qu’ECOLO avaient alors refusé de nous accorder l’extrême urgence pour le vote de notre résolution, extrême urgence permettant de garantir la recevabilité de cette intervention en justice.


Sans doute le Collège s’est-il montré trop optimiste car nous constatons aujourd’hui que les faits nous donnent raison : le Ministre Collignon considère sa circulaire comme ayant une valeur coercitive et est visiblement résolu à imposer ses vues aux Provinces wallonnes !


Le cdH regrette sincèrement que ses avertissements n’aient pas été pris en considération plus tôt ! Dès lors, et afin de rattraper le temps perdu, le cdH soutiendra toute initiative du Collège provincial visant à faire annuler cette décision du Ministre Collignon, et par ricochet à faire reconnaître la valeur non contraignante de la circulaire ministérielle relative à l’apport des Provinces dans les zones de secours. Il convient avant tout de défendre les intérêts provinciaux afin de garantir son autonomie d’action en faveur des habitants.

6 vues0 commentaire