top of page
  • jgtylleman

De la boue au Domaine provincial du Bois des Rêves : quel calendrier pour les travaux de drainage ?

Dernière mise à jour : 26 juin 2023


Quelques semaines après son ouverture au public, voilà que la toute nouvelle plaine de jeux du Domaine du Bois des Rêves doit déjà fermer ses portes, les visiteurs étant invités à se diriger vers l'ancienne plaine.


La raison ? Les intempéries des mois de mars et avril et (surtout) l'absence de travaux de drainage préalables ont eu raison des pelouses fraichement plantées ! Un "faux-départ" dont la Majorité MR-PS se serait sans doute bien passée pour "son" projet de nouvelle plaine de jeux et qui pose de nombreuses questions : quels sont les travaux devant être réalisés désormais ? Le calendrier des travaux (fin prévue pour le 30 juin) est-il réaliste ? Les surcoûts que ceux-ci entrainent seront-ils à charge de la Province ? Si oui, à combien a été chiffré le devis ?

Autant de questions que j'ai adressées au Collège provincial, en séance du Conseil provincial du 27 avril 2023.

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les membres du Collège provincial,

Chers Collègues.


Les mois de mars et, dans une moindre mesure, d’avril ont été particulièrement pluvieux cette année. S’il s’agit assurément d’une bonne nouvelle en prévision du prochain été et des éventuels épisodes de sécheresse qui l’accompagneront, la pluie n’a cependant pas fait que des heureux et n’a pas épargné la toute nouvelle plaine de jeux du Domaine provincial du Bois des Rêves.


Ces fortes intempéries ont fortement abîmé les pelouses et plantations. La boue et autres flaques d’eau ont ainsi pris le dessus en de multiples endroit, forçant notre Institution à rouvrir l’ancienne plaine de jeux, épargnée par ce phénomène[1]. Un problème de drainage des nouveaux terrains serait ainsi à l’origine de cette mini-inondation.


A moins que la Province n’ai décidé de se lancer dans une offre de thalassothérapie à base de bains de boue (ce dont je doute fort), ce « faux-départ » vient ternir le lancement de ce projet qui tient tant à cœur à la Majorité et donne l’impression d’un manque d’anticipation de la part de l’entrepreneur.


Des solutions doivent maintenant être apportées à ce problème d’évacuation d’eau mais sans qu’aucune échéance définitive n’ait été communiquée. Tout au plus avons-nous appris, toujours via la presse quelques jours plus tard, que la nouvelle plaine de jeu est maintenant fermée et que les visiteurs sont redirigés vers l’ancienne plaine[2].


Pourriez-vous nous dire ce qu’il en est ? Quels sont les travaux devant être réalisés désormais ? La Députée en charge du dossier avance une réouverture espérée pour le 30 juin prochain, le temps que ceux-ci soient effectués[3]. Ce calendrier des travaux est-il réaliste ? Les surcoûts que ceux-ci entrainent seront-ils à charge de la Province ? Si oui, à combien a été chiffré le devis ?


Il semblerait que des réserves avaient déjà été émises sur la nouvelle infrastructure, quant à sa taille, sa localisation en zone humide et potentiellement inondable, ses aménagements, etc. En avez-vous eu connaissance ? Dans l’affirmative, avez-vous tenu compte de ces alertes et quelles réponses y avez-vous apportées ?


Je vous remercie.

[1]Quentin Colette, La nouvelle plaine de jeux du Bois des Rêves à Ottignies-Louvain-la-Neuve patauge dans la gadoue, Bouge : Vers l’Avenir, 11-04-2023, https://www.lavenir.net/regions/brabantwallon/ottignies-louvain-la-neuve/2023/04/11/la-nouvelle-plaine-de-jeux-du-bois-des-reves-a-ottignies-louvain-la-neuve-patauge-dans-la-gadoue-ER2QGJMKENA7XF6SYXAGQ5225A/, 18-04-2023, 18-04-2023. [2]Jolan D’Hooge, Le Bois des rêves vire au cauchemar : un mois après son inauguration, la nouvelle plaine de jeux est déjà fermée, Bruxelles : La DH/Les Sports, 21/04/2023, https://www.dhnet.be/regions/brabant/2023/04/21/un-mois-apres-son-inauguration-la-nouvelle-plaine-de-jeux-du-bois-des-reves-est-deja-fermee-LO4SOCLDQZFKFOSY4LOAE76UEI/, 24-04-2023, 24-03-2023. [3] Jolan D'Hooghe, Cauchemar au Bois des rêves, une réouverture espérée pour fin juin, Bruxelles : La DH/Les Sports, 26-04-2023, https://www.dhnet.be/regions/brabant/2023/04/26/cauchemar-au-bois-des-reves-une-reouverture-esperee-pour-fin-juin-RY56Q7VS6VELZJD6KSLPOTRGPM/, 26-04-2023, 26-04-2023.

 

Réponse Isabelle Evrard (PS) :

Monsieur le Gouverneur, Monsieur le Président du Conseil provincial, Mesdames et Messieurs les Conseillers provinciaux, Chers Collègues.


Merci pour vos questions qui nous permettent de faire le point sur la situation de la nouvelle plaine de jeux du Bois des Rêves. Inaugurée le 22 mars dernier, celle-ci a effectivement souffert de la météo et des pluies diluviennes des mois de mars et d’avril. Comme vous avez pu le lire, la jeune pelouse n’aura pas résisté longtemps aux petits pieds exaltés de nos jeunes visiteurs. Nous avons rapidement pris la mesure du problème et décidé en quelques jours de maintenir l’ancienne plaine de jeux ouverte durant la haute saison afin de solutionner les difficultés sans pénaliser les activités de loisirs pour le public.


Dans le cadre d’un marché public de conception et réalisation, il appartient aux soumissionnaires, aux entreprises, d’appréhender le contexte du terrain, les contraintes qui en découlent et de prescrire les choix techniques qui y répondent. Nous avons ainsi immédiatement établi un contact vers l’entrepreneur pour identifier les causes et définir des pistes de remédiation. Des réunions sur site ont eu lieu et ont permis de dégager des solutions à mettre en avant rapidement. C’est la raison pour laquelle nous avons fermé temporairement la plaine de jeux. Vous comprendrez aisément que, pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons permettre au public d’accéder à cette zone durant les travaux.


Une communication a donc été faite au public et la presse fait le relai de celle-ci avec emphase et un brin de catastrophisme. Concrètement, des travaux de drainage vont être entrepris, certaines petites zones enherbées seront remplacées par de la dolomie et des améliorations seront apportées, tel que l’ajout de bancs avec dossiers. Ces différents travaux n’auront pas d’incidence budgétaire majeure et amélioreront le confort des utilisateurs. Si nous n’avons pas encore pu informer les visiteurs d’une date précise pour la réouverture, c’est parce qu’il convient évidement d’être prudent et de ne pas faire des promesses que nous ne pourrions pas tenir. C’est pour cette raison que la date n’a pas encore été fixée exactement. En effet, vous l’avez-vous-même signalé, ce chantier est étroitement lié aux conditions météorologiques et nous ne souhaitons pas jouer les « madame soleil » ou « monsieur météo ».


Dans l’intervalle, l’ancienne plaine de jeux reste accessible dans les conditions habituelles pour accueillir les enfants durant les congés scolaires à venir. Depuis plusieurs années, le Bois des Rêves a entamé une réflexion approfondie sur sa rénovation et son redéploiement face à des équipements vieillissants et ne répondant plus ni aux normes, ni aux attentes nouvelles des utilisateurs. Cette réflexion nous a amené à repenser les différentes zones de loisirs et à déménager l’espace de jeux au coeur du Domaine. Le site ainsi libéré pourra accueillir un mini-golf et un espace pique-nique réaménagé offrant ainsi plus de diversités en termes d’activités. Il ne semble pas pertinent de maintenir deux plaines de jeux, deux aires de jeux récréatives avec des fonctions similaires mais au contraire nous souhaitons diversifier l’offre de loisirs pour toucher différents publics.


Bien sûr la nouvelle plaine de jeux n’est pas l’ancienne, elles sont différentes en termes de surface disponible et de type de jeux. Nous entendons et comprenons les remarques des visiteurs mais contrairement à ce que veulent laisser penser les réseaux sociaux, plusieurs d’entre eux nous on fait part de retours positifs sur la nouvelle infrastructure. Les difficultés rencontrées ne doivent pas nous empêcher de rester calme et constructif. Certes les chantiers successifs créent un inconfort dans l’expérience des visiteurs et tout changement n’est évidemment jamais facile à appréhender. Les chemins font l’objet de réflexion régulière tant pour les promeneurs que pour les cyclistes, le spray-park répondra aux attentes ludiques de fraîcheur durant les jours de fortes chaleurs.


Ces dernières années, de nombreuses animations ont ainsi été développées, de même que des balades ou autre parcours d’orientation. La plaine de jeux n’est qu’une des activités proposées dans le Bois des Rêves. Le Bois des Rêves est un espace naturel qu’il convient bien entendu de préserver. L’objectif n’est donc pas d’augmenter à l’infini le nombre de visiteurs mais de permettre à ceux-ci de se ressourcer et de s’évader à travers une offre cohérente, accessible et diversifiée. Un équilibre, donc, est nécessaire entre les fonctions récréatives et le respect du cadre environnemental.


Je vous remercie.


45 vues0 commentaire

Comments


bottom of page