top of page
  • jgtylleman

La réhabilitation du site Tudor à Florival : quel sera le rôle exact joué par la Province du Brabant wallon ?


à cheval entre la Région wallonne (Grez-Doiceau) et la Région flamande (Huldenberg), le site des anciennes usines Tudor devrait prochainement laisser place à de vastes espaces dédiés aux entreprises locales, aux loisirs et à des bureaux, tout en faisant la part belle à la mobilité douce. Pour se faire, le Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij  Vlaams Brabant (ou, plus simplement, POM) a sollicité notre province pour devenir un partenaire officiel de ce beau projet et cofinancer la réalisation d'un MASTER PLAN, à hauteur de 41.754 €.


Mais quelle sera exactement la participation provinciale au delà de ce montant ? Quelle plus-value compte apporter le Brabant wallon dans la réalisation de ce projet ? Pour le savoir, Olivier Vanham a interrogé le Collège provincial du Brabant wallon, en la séance du Conseil du jeudi 22 février 2024.

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux,

Chers Collègues.

 

J’aimerais revenir sur un point d’actualité que je trouve particulièrement intéressant, tant pour sa portée symbolique (un projet unissant deux régions linguistiques, deux provinces, deux communes) que pour le projet en lui-même et le challenge auquel celui-ci nous confronte.


Il y a quelques mois (en septembre 2023), en réponse à ma question concernant les craintes de la population grézienne face à la volonté flamande de réhabiliter le site des anciennes usines Tudor à Grez-Doiceau, la Députée provinciale en charge de l’aménagement du territoire nous présentait la volonté du Provinciale Ontwikkelingsmaatschappij  Vlaams Brabant (ou, plus simplement, POM) de solliciter notre Province pour coordonner les contacts au niveau des acteurs wallons afin de mener une réflexion globale sur le site, intégrant également l’abbaye de Florival. En parallèle, le POM attendait de nous (toujours selon la Députée provinciale) d’adhérer au consortium de partenaires clés et participer financièrement au master-plan à concurrence d’un montant de 41.754 €.


Nous voilà donc cinq mois plus tard et le projet semble avoir gagné en consistance : un accord a été conclu entre cinq partenaires (le POM, les Communes de Grez-Doiceau et d’Huldenberg et les Provinces du Brabant flamand et du Brabant wallon) et devra, dans un premier temps, déboucher sur la réalisation d’un master plan qui devra déterminer les grandes lignes de l’avenir du site[1]. Même si l’on ne sait pas encore grand-chose du résultat final, la volonté commune des 5 parties serait d’éviter toute industrie lourde ou toute activité engendrant un important charroi et de le dédier plutôt à des entreprises locales, des bureaux, de l’événementiel, du loisir tout en privilégiant la mobilité douce[2].


Je vous le disais au début de mon intervention : pour mon groupe et moi-même, ce projet ambitieux est vraiment intéressant car, au même titre que les forêts du Brabant, il permettrait de porter une ambition écologique mais également sociale et économique, tout en nous permettant de travailler de concert avec notre Province-sœur et nos voisins flamands. Un beau projet national transfrontalier donc, que nous ne pouvons que soutenir ! Mais j’aimerais néanmoins, maintenant que les choses sont plus claires, que le Collège puisse présenter plus en détail ce qui sera attendu de notre institution : au-delà du financement du master plan, a-t-on déjà une estimation, même vague, de la participation attendue du Brabant wallon pour les travaux à entreprendre (je pense notamment aux travaux de dépollution des sols, qui s’annoncent très important) ? Notre Province sera t’elle amenée à partager son expertise, par exemple en ce qui concerne l’inclusion du site au sein de son maillage écologique ?


Je vous remercie.


[1] Ariane Bilteryst, Une alliance nord-sud inédite pour réhabiliter le site Tudor à Florival, Bouge : Vers l’Avenir, 03-02-2024, https://www.lavenir.net/regions/brabantwallon/grez-doiceau/2024/02/03/une-alliance-nord-sud-inedite-pour-rehabiliter-le-site-tudor-a-florival-MSGLW5KH2NCSBBX6ITAUEFHEWU/, 08-02-2024, 08-02-2024.

[2] Idem.

35 vues0 commentaire

Comments


bottom of page