top of page
  • jgtylleman

Panne de chauffage au Cepes de Jodoigne – des élèves qui dorment dans le froid ?


Voilà une aventure dont les élèves internes du Centre provincial d'enseignement secondaire de Jodoigne se seraient bien passés : alors que les températures chutaient, certains durent dormir pendant quelques jours dans des chambres non chauffées, affichant entre 14 et 15 degrés au thermomètre.


Si une panne est évidemment toujours possible, il est plus étonnant que la demande de fermeture de l'internant ait été rejetée par l'administration provinciale ! Afin de mieux comprendre les raisons de ce refus, Olivier Vanham a décidé d'interpeller la Majorité au nom du groupe Engagé au Conseil provincial.

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux,

Chers Collègues.

 

C’est une expérience fort déplaisante qu’ont vécu les élèves de l’internat du Centre provincial d’enseignement secondaire (CEPES) de Jodoigne. Ainsi, il semblerait que certains aient été contraints, pendant plusieurs jours (huit minimums selon la presse), de dormir dans des chambres non chauffées, par moins de 15 degrés sans chauffages électriques d’appoint (apparemment interdits), en raison d’une panne dans les installations de chauffage qui n’a, par malchance, pas pu être réparée pendant la période des vacances scolaires de Toussaint, comme initialement prévu[1].


L’article n’étant pas plus précis quant à la nature de cette réparation (ni sur son issue), je me permets d’interpeller le Collège pour en apprendre davantage : en quoi consistait exactement la défaillance et quand celle-ci a-t-elle finalement été réglée ? En outre, nous apprenions que « vu les circonstances, la direction a interpellé l’Administration générale de la Province du Brabant wallon pour demander la permission de fermer l’internat. Cette demande a été rejetée.[2] » Pourriez-vous m’indiquer les raisons de ce refus ?


Enfin, il semblerait que certains élèves de l’internat ont tout de même eu la possibilité de rentrer chez eux. Le Collège pourrait-il nous indiquer combien d’élèves furent contraints de dormir dans de telles conditions ?

 

Je vous remercie.


[1]  Cathy Massart, Jodoigne : des élèves de l’internat du CEPES dorment dans le froid à la suite d’une panne de chauffage, Bruxelles : RTBF, 07-11-2023, https://www.rtbf.be/article/jodoigne-des-eleves-de-linternat-du-cepes-dorment-dans-le-froid-a-la-suite-dune-panne-de-chauffage-11283078, 13-11-2023, 13-11-2023.

[2] Idem.

5 vues0 commentaire
bottom of page