• jgtylleman

Rénovation de l’IPES de Wavre : sur quelle base budgétaire ?

Dernière mise à jour : 19 mai


Question écrite adressée au Collège provincial du Brabant wallon.

 

Madame la Directrice générale,

Faisant application de l’article 36 du Règlement d’ordre intérieur du Conseil provincial, j’ai l’honneur de vous adresser la question écrite suivante, pour laquelle je souhaiterais une réponse écrite.


La presse fait état, depuis plusieurs mois maintenant, de la volonté du Collège provincial de rénover, pour un montant de 11.000.000 d’euros, l’IPES de Wavre (ce sujet a, d’ailleurs, été abordé en séance du dernier Conseil provincial). En effet, des travaux s’imposent mais ce choix a de quoi surprendre car une autre piste, évoquée jusqu’en décembre 2021, consistait en le déménagement de l’école derrière l’athénée Maurice Carême située non loin de là et qui aurait offert une alternative moins couteuse qu’une rénovation des lieux.


Nous prenons acte de cette décision. Néanmoins, je m’étonne de ne trouver aucune trace de tels montants alloués à ces travaux dans le Budget provincial 2022 et ses annexes. Je désirerais donc connaître les bases de cette décision de rénovation. Pourriez-vous m’indiquer où puis-je trouver trace de cette décision ?


Je vous remercie.


 

Réponse du Collège provincial à la question écrite n°3

Monsieur le Conseiller provincial,

En séance du 24 mars 2022 et sur présentation du dossier par Monsieur Marc Bastin, Député provincial en charge des Travaux et des Bâtiments, le Collège provincial a pris connaissance de votre question écrite du 3 mars 2022 relative à la rénovation de l’IPES de Wavre.

Dans son rapport au Collège présenté en séance du 25 février 2021, l’administration provinciale a informé le Collège que le programme des travaux envisagés sur le site WAV_MACA ne répondait pas aux besoins de l’institution en termes de surface. L’estimation des travaux visant à la construction d’un nouveau bâtiment sur ce site s’en voyait donc sous-estimée.

L’hypothèse privilégiée à la suite de cette réévaluation du dossier consistait à la reprise du site de l’Athénée Maurice Carême et à la reprise de l’enseignement général WBE présent sur le site par l’enseignement provincial. Le coût de la rénovation du site de Carême respectait l’enveloppe budgétaire initialement inscrite pour la construction d’un nouveau bâtiment sur le site WAV_MACA.

En date du 25 février 2021, le Collège provincial a décidé de rencontrer Monsieur Frédéric Daerden, Ministre de la tutelle sur Wallonie-Bruxelles, afin d’envisager la reprise de l’aile jodoignoise de la HeLdB au profit de la HE2B et l’absorption de l’ARMC par l’IPES de Wavre, et Monsieur Rudy Vervoort, Ministre-Président de la CoCof, afin d’envisager la sortie du Brabant wallon de la HeLdB. Une copie des courriers transmis a été adressée à Monsieur Julien Nicaise, Administrateur général du réseau Wallonie-Bruxelles Enseignement.

La Province n’a reçu aucun retour à la suite de ces demandes de rencontre.

En date du 16 décembre 2021, le Collège provincial a chargé l’administration d’instruire un dossier de demande de subsides pour la rénovation lourde du site du Quai aux Huîtres de l’IPES de Wavre, dans le cadre de l’appel à projets 2021 de la Fédération Wallonie-Bruxelles concernant la procédure d’octroi de financements et subventions exceptionnels dans le cadre du plan d’investissement dans les bâtiments scolaires établi dans le cadre du plan de reprise et de résilience européen (PRRE).

Pour ce qui concerne plus précisément les aspects budgétaires, l’estimation de la rénovation du site du Quai aux Huitres, en décembre 2021, s’élevait à 10.892.030 € TVAC (ce montant étant susceptible d’évoluer en fonction de la norme financière). Par sa candidature dans le cadre des subsides du PRRE, la Province espère pouvoir recevoir 6.535.218 € de subsides. Le terrain de WAV_MACA est, quant à lui, valorisable à 900.000 €.

Il n’y a pas d’inscription budgétaire dans le budget 2022, l’attribution de ce marché étant prévue en 2023.

Contrairement à ce qui est affirmé dans votre question, le budget de la construction d’un nouveau bâtiment sur le site de WAV_MACA était – et est – aujourd’hui (par extrapolation des chiffres) toujours plus coûteux que la rénovation lourde. Même si la question budgétaire n’en a pas été le seul argument, ce paramètre a bien entendu influencé le choix du Collège dans sa volonté de rénover le site du Quai aux Huîtres. En effet, pour bonne information, sur base de l’évolution des prix et des impositions en termes de PEB, la construction d’un nouveau bâtiment sur le site de WAV_MACA est estimée aujourd’hui entre 10.932.999 € et 13.162.820 €.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Conseiller provincial, l'expression de notre considération distinguée.

2 vues0 commentaire