top of page
  • jgtylleman

Absence de Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles dans le Brabant wallon.


C'est une absence dont le Brabant wallon se serait bien passée ! En effet, le secrétariat d'état à l'égalité des chances lançait en 2020 un appel à projet pour créer des Centres de prise en charge des victimes de violence sexuelles (CPVS) au sein de toutes les provinces wallonnes.


Toutes accueillirent donc un tel centre ... Sauf le BW ! Apparemment pour des raisons géographiques, les brabançonnes et brabançons wallon.ne.s victimes de violences sexuelles doivent ainsi se déplacer jusqu'à Bruxelles ou jusque Liège pour recevoir des soins en cas d'agressions sexuelles ! Un choix est d'autant plus regrettable au vu de la triste réalité du terrain, encore et toujours marquée par de telles agressions !

Cette situation est selon moi totalement inacceptable ! C'est pourquoi je décidais d'interroger le Collège provincial sur ce point, en séance du Conseil provincial (le 28 septembre 2023).

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux,

Chers Collègues.


C’est un sujet particulièrement sombre qui m’amène à reprendre la parole en cette fin de Conseil. Nous sommes tous conscients, du moins je l’espère, qu’aujourd’hui encore il n’existe AUCUN Centre de Prise en Charge des Violences Sexuelles dans notre Province du Brabant wallon, alors que de tels centres se trouvent dans toutes les autres Provinces wallonnes ! Un fait dont notre groupe d’opposition s’est déjà offusqué à plusieurs reprises, de même que le Collège provincial. Ainsi, la Députée provinciale en charge des Institutions et partenariats de Santé et des Affaires sociales a notamment vivement regretté cette absence lors du Conseil provincial du 30 mars 2023.


Six mois ont passé sans que rien, à ma connaissance, n’ait évolué. Dès lors, je souhaiterais que le Collège puisse m’expliquer si cette situation aussi surprenante qu’intolérable sera amenée à changer d’ici peu ? Savez-vous quand le Brabant wallon pourra proposer les services d’un Centre de Prise en charge des Violences Sexuelles aux personnes victimes de ce genre d’abus ?


Je vous remercie.

22 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page