• jgtylleman

Intervention au sujet de la MB3 – 20/10/2022.


Retrouvez ici mon intervention, réalisée en séance du Conseil provincial du 20 octobre 2022 en marge du vote sur la troisième modification budgétaire de l'année.

 

Monsieur le Président,

Monsieur le Gouverneur,

Mesdames et Messieurs les Députés provinciaux,

Chers Collègues.


Nous voici au moment que nous attendions sans doute tous avec appréhension depuis la fin de l’été et le début des effets de la hausse des prix de l’énergie. La 3ème modification budgétaire de 2022 s’annonçait morose et ne nous a malheureusement pas surpris.


Par où commencer ? Nous avons pu constater à la lecture des documents fournis que la Province renonce à de nombreux projets qui, pourtant, étaient mis en exergue il n’y a encore pas si longtemps. Fini, donc, le projet de mini-golf au domaine du Bois des Rêves. 300.000 euros d’économisés mais qui laisseront un grand vide à l’endroit où se tenait autrefois LA piscine populaire du Brabant wallon. Et un deuxième renoncement d’investissement consécutif pour le Domaines du Bois des rêves. Comme l’a relevé mon Collègue Thierry Meunier en Commission, j’espère que le public pourra par contre admirer les alpagas les plus heureux de la terre au domaine d’Hélécine, avec leur barrière flambant neuve ! L’équilibre des investissements entre les deux domaines pose véritablement question et, plus largement, sur les priorités du Collège.


On remarque aussi la mise à zéro des lignes budgétaires relatives aux politiques pour nos séniors. Au vu de l’évolution démographique de notre province, marquée par le vieillissement de sa population, c’est un paradoxe qui pose question : on peut se réjouir de la politique dynamique de la Députée provinciale en charge de la petite enfance en vue d’augmenter les capacités en places d’accueil mais comment justifier que de l’autre côté du sablier nos seniors n’ont pas pu bénéficier cette année de projets d’investissements spécifiques ? Il y a matière à réflexion et certainement une nécessité de mieux accompagner les communes afin d’identifier les projets à mener et la manière d’améliorer la qualité de leurs dossiers. Une fois les résultats de l’étude annoncée en Commissions seront connus, peut-être qu’un 27+1 sur la politique des seniors au regard des budgets provinciaux attribués aurait tout son sens ?


Terminé enfin, nous en parlions tout à l’heure, la promesse de rénovation du SRJ « Les Tilleuls », à Hévillers. Le chiffre interpelle car il est, et de loin, le plus important de toute cette MB : 6.805.000 € qui ne serviront finalement pas à reconstruire les bâtiments de cette institution. J’ai bien entendu les réponses apportées par le Collège aux inquiétudes légitimes, exprimées ici. J’espère que les intentions du Collège se concrétiseront et apporteront un démenti à ceux qui estiment que le Collège « sabre dans le social ».

Le Collège se consolera sans doute en mettant en évidence la réalimentation des fonds de réserves dans le service extraordinaire ou en soulignant que les prévisions pluriannuelles s’améliorent par rapport à celles de juin … Mais, honnêtement, qui peut s’en réjouir lorsque l’on regarde les chiffres (on parle d’un déficit à partir de 2023 et plus de 6.000.000 de pertes en 2027) ? D’ici là, combien de projets devront encore être abandonnés pour combler notre déficit ? Jusque quand nos fonds de réserve tiendront-ils la route ? La question est là et mérite, à mon sens, d’être posée.


Je pourrais conclure mon intervention comme cela, en renvoyant la Majorité à ses choix passés tout en adoptant la position avantageuse de l’opposition lorsque les temps sont compliqués. Je suis bien conscient en effet que votre position est tout sauf évidente en ces temps de crise. Je reste cependant sur l’impression qu’on navigue à vue, en coupant dans les dépenses au fur et à mesure des nécessités. Cela crée un sentiment d’insécurité au sein de la Province mais également de tous ses partenaires. Or en ces temps d’incertitudes la Province devrait pouvoir plus que jamais incarner une forme de stabilité et insuffler la confiance par le partage d’une vision claire.


Je vous remercie.


33 vues0 commentaire